Feedback

Faculté des Sciences appliquées
Faculté des Sciences appliquées
MASTER THESIS
VIEW 19 | DOWNLOAD 22

Development of a didactic SPH model - Développement d'un modèle didactique basé sur la méthode numérique de "Smooth particle hydrodynamics"

Download
Goffin, Louis ULg
Promotor(s) : Archambeau, Pierre ULg
Date of defense : 2013 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/1120
Details
Title : Development of a didactic SPH model - Développement d'un modèle didactique basé sur la méthode numérique de "Smooth particle hydrodynamics"
Author : Goffin, Louis ULg
Date of defense  : 2013
Advisor(s) : Archambeau, Pierre ULg
Committee's member(s) : Jaspart, Jean-Pierre ULg
Pirotton, Michel ULg
Dewals, Benjamin ULg
Duchene, Laurent ULg
Language : English
Discipline(s) : Engineering, computing & technology > Civil engineering
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en ingénieur civil des constructions, à finalité approfondie
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences appliquées

Abstract

[fr] La méthode SPH (smoothed particle hydrodynamics) est une méthode numérique me-
shless, particulaire et Lagrangienne. Elle est utilisée dans de nombreux domaines de l’in-
génierie, notamment la mécanique du solide, l’hydraulique et l’astrophysique. Le milieu est
représenté par un ensemble de particules interagissant les unes avec les autres.
Le positionnement de la méthode est d’abord traité. La méthode SPH est comparée
aux méthodes numériques existantes. Ses avantages et inconvénients sont introduits. Ses
caractéristiques Lagrangienne, meshless et particulaire sont mises en perspective par rapport
aux méthodes plus classiques.
Les fondements de la méthode sont expliqués en passant par les bases mathématiques
de la représentation intégrale d’une fonction et l’approximation de particule. De plus, une
analyse de plusieurs fonctions de lissage est menée.
La méthode étant Lagrangienne, les équations de Navier-Stokes doivent être établies
en Lagrangien. Ensuite, le formalisme SPH est appliqué aux équations de continuité et de
conservation de la quantité de mouvement. Des problèmes pratiques liés spécifiquement à
la méthode SPH sont également traités. Il s’agit de la recherche des voisins, des équations
d’état, des conditions frontières, etc.
Vient alors l’implémentation pratique de la méthode SPH et des options choisies. Tout
cela est expliqué en détail. Une programmation orientée-object a été choisie pour les avan-
tages qu’elle présente.
Finalement, le programme implémenté est testé et commenté. Ses avantages sont mis
en avant et ses faiblesses discutées et expliquées. Les cas tests présentés sont nombreux.
Ils regroupent des cas de validation (rupture de barrage, chute de particules, etc.), des cas
destinés à la comparaison de différentes options et des cas tests présentant les possibilités
du code.


File(s)

Document(s)

File
Access 2012_2013_Goffin_Louis.pdf
Description: -
Size: 5.35 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Goffin, Louis ULg Université de Liège - ULg >

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Jaspart, Jean-Pierre ULg Université de Liège - ULg > Département ArGEnCo > Adéquat. struct. aux exig. de fonct.& perfor. techn.-écon.
    ORBi View his publications on ORBi
  • Pirotton, Michel ULg Université de Liège - ULg > Département ArGEnCo > HECE (Hydraulics in Environnemental and Civil Engineering)
    ORBi View his publications on ORBi
  • Dewals, Benjamin ULg Université de Liège - ULg > Département ArGEnCo > Hydraulics in Environmental and Civil Engineering
    ORBi View his publications on ORBi
  • Duchene, Laurent ULg Université de Liège - ULg > Département ArGEnCo > Analyse multi-échelles des matériaux et struct. du gén. civ.
    ORBi View his publications on ORBi
  • ,
  • Total number of views 19
  • Total number of downloads 22










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.