Feedback

Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie
Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie
MASTER THESIS
VIEW 60 | DOWNLOAD 192

De l'article 49 du Traité sur l'Union européenne ... à la crise migratoire. Évolution du processus d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne

Download
Pahaut, Justine ULg
Promotor(s) : Wathelet, Melchior ULg
Academic year : 2015-2016 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/1132
Details
Title : De l'article 49 du Traité sur l'Union européenne ... à la crise migratoire. Évolution du processus d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne
Author : Pahaut, Justine ULg
Advisor(s) : Wathelet, Melchior ULg
Committee's member(s) : Gosselin, Antoinette ULg
Wildemeersch, Jonathan ULg
Language : French
Number of pages : 62
Keywords : [fr] Droit de l'union européenne - procédure d'adhésion d'un état à l'Union européenne.
Discipline(s) : Law, criminology & political science > European & international law
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en droit, à finalité spécialisée en mobilité interuniversitaire
Faculty: Master thesis of the Faculté de Droit, de Science Politique et de Criminologie

Abstract

[fr] Ce travail retrace les principales étapes du processus d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne. La Turquie, État démocratique et laïc dans un monde musulman, présente de nombreuses caractéristiques, de par sa géographie et son histoire, qui rendent l’analyse de sa vocation européenne particulièrement complexe. Pour comprendre les étapes du processus dont il est question, il est important d’en épingler les considérations théoriques et pratiques qui permettent de comprendre l’organisation de la procédure ainsi que les critères applicables grâce auxquels l’opportunité de l’adhésion est envisagée.
L’octroi du statut d’État candidat à l’adhésion a permis la mise en place d’une stratégie de préadhésion pour encourager la Turquie dans ses réformes en vue de se conformer aux standards européens. L’ensemble du parcours à travers cette stratégie sera expliqué, compte tenu des enjeux spécifiques du cas turc, jusqu’à la décision officielle d’ouvrir les négociations d’adhésion. Celles-ci permettent à la Turquie de se préparer à assumer les obligations de futur État membre pour le moment clé de l’adhésion. Le modèle de négociation adopté reflète le caractère sensible de l’adhésion de la Turquie, une analyse de celui-ci est judicieuse pour cibler les préoccupations des différents États membres dissimulées derrière les modalités de négociation fixées. L’examen de la position de la Turquie après dix années de négociation permettra de mettre en lumière les causes de blocage du processus et les enjeux déterminants.
Enfin, les relations entre l’Union européenne et la Turquie se sont vues évoluer dans le contexte de la crise migratoire qui frappe actuellement l’Europe. La Turquie joue un rôle important de pays de transit pour les migrants en besoin de protection internationale et désireux de rejoindre l’Europe. La question d’un éventuel lien entre adhésion et migration se dessine dans un contexte où l’Union et la Turquie sont amenées à collaborer dans la gestion de cette crise.
Ce travail retrace les principales étapes du processus d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne. La Turquie, État démocratique et laïc dans un monde musulman, présente de nombreuses caractéristiques, de par sa géographie et son histoire, qui rendent l’analyse de sa vocation européenne particulièrement complexe. Pour comprendre les étapes du processus dont il est question, il est important d’en épingler les considérations théoriques et pratiques qui permettent de comprendre l’organisation de la procédure ainsi que les critères applicables grâce auxquels l’opportunité de l’adhésion est envisagée.
L’octroi du statut d’État candidat à l’adhésion a permis la mise en place d’une stratégie de préadhésion pour encourager la Turquie dans ses réformes en vue de se conformer aux standards européens. L’ensemble du parcours à travers cette stratégie sera expliqué, compte tenu des enjeux spécifiques du cas turc, jusqu’à la décision officielle d’ouvrir les négociations d’adhésion. Celles-ci permettent à la Turquie de se préparer à assumer les obligations de futur État membre pour le moment clé de l’adhésion. Le modèle de négociation adopté reflète le caractère sensible de l’adhésion de la Turquie, une analyse de celui-ci est judicieuse pour cibler les préoccupations des différents États membres dissimulées derrière les modalités de négociation fixées. L’examen de la position de la Turquie après dix années de négociation permettra de mettre en lumière les causes de blocage du processus et les enjeux déterminants.
Enfin, les relations entre l’Union européenne et la Turquie se sont vues évoluer dans le contexte de la crise migratoire qui frappe actuellement l’Europe. La Turquie joue un rôle important de pays de transit pour les migrants en besoin de protection internationale et désireux de rejoindre l’Europe. La question d’un éventuel lien entre adhésion et migration se dessine dans un contexte où l’Union et la Turquie sont amenées à collaborer dans la gestion de cette crise.
La question d’une possible intégration de la Turquie à l’ensemble européen est posée dans ce contexte de l’évolution des nombreux enjeux en présence et des relations nouvelles établies entre la Turquie et l’Union depuis que la lutte contre la migration irrégulière est devenue un intérêt commun des deux parties.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE_PAHAUT JUSTINE.pdf
Description:
Size: 830.92 kB
Format: Adobe PDF

Author

  • Pahaut, Justine ULg Université de Liège > Master droit, fin. spéc. mobilité IU (ex 2e master)

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 60
  • Total number of downloads 192










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.