Feedback

Faculté des Sciences appliquées
Faculté des Sciences appliquées
MASTER THESIS
VIEW 32 | DOWNLOAD 10

Les schémas structurels des immeubles de grande hauteur

Download
Baghi, Clément ULg
Promotor(s) : De Ville De Goyet, Vincent ULg
Date of defense : 27-Jun-2016/28-Jun-2016 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/1397
Details
Title : Les schémas structurels des immeubles de grande hauteur
Author : Baghi, Clément ULg
Date of defense  : 27-Jun-2016/28-Jun-2016
Advisor(s) : De Ville De Goyet, Vincent ULg
Committee's member(s) : Franssen, Jean-Marc ULg
Demonceau, Jean-François ULg
Demortier, Luc 
Leroy, Amaury 
Language : French
Discipline(s) : Engineering, computing & technology > Civil engineering
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en ingénieur civil des constructions, à finalité approfondie
Faculty: Master thesis of the Faculté des Sciences appliquées

Abstract

[fr] Un des objectifs de ce rapport est de constituer un état de l'art sur les systèmes structurels de bâtiment de grande hauteur. Un des enjeux majeurs pour ce type de construction est la reprise des efforts latéraux, de vent notamment. Au fil des constructions, plusieurs catégories de schémas structurels ont été répertoriés par des auteurs. Sur la base de recherches bibliographiques, il s'agit de présenter ces catégories et d'en expliquer le fonctionnement.\\

Le second objectif de ce travail est d'étudier le comportement de bâtiments de 150 m, 225 m et 300 m de hauteur soumis au vent. Le canevas architectural prédéfini constitue en soi un schéma structurel intéressant pour des immeubles de grande hauteur. Les deux noyaux couplés fonctionnent comme une poutre Vierendeel encastrée libre. Une approche théorique des déformations d'une telle structure dans un cas général permet de mettre au point une routine MatLab pour calculer les déplacements horizontaux dans le but de pouvoir séparer les différentes contributions à la déformée donnée par un logiciel de calcul comme OSSA2D. L'application aux bâtiments de grande hauteur à l'étude montre que la quasi totalité des déplacements au sommet est due à de la flexion.\\

Après avoir déterminé selon la méthode de l'EN1991-1-4 les efforts de vents agissant sur la façade, les bâtiments de grande hauteur sont modélisés dans OSSA2D. La vérification du critère de flèche au sommet du bâtiment met rapidement en lumière les limites du système structurel de noyaux couplés en Vierendeel. Les structures doivent être raidies au moyen d'outriggers. Leur emplacement, leur nombre et la raideur axiale des colonnes et des outriggers influent sur l'efficacité du système. Le cas d'application du bâtiment de 300 m de hauteur montre la limite du système noyau et outriggers pour le plan d'étage considéré.


File(s)

Document(s)

File
Access TFE.pdf
Description:
Size: 15.25 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Baghi, Clément ULg Université de Liège > Master ingé. civ. constr., fin. appr. (ex 2e master)

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Franssen, Jean-Marc ULg Université de Liège - ULg > Département ArGEnCo > Ingénierie du feu
    ORBi View his publications on ORBi
  • Demonceau, Jean-François ULg Université de Liège - ULg > Département ArGEnCo > Département ArGEnCo
    ORBi View his publications on ORBi
  • Demortier, Luc Bureau d'Etude Greisch
  • Leroy, Amaury Bureau d'Etude Greisch
  • Total number of views 32
  • Total number of downloads 10










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.