Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 120 | DOWNLOAD 29

Les souvenirs définissant le soi, la stabilité de l’identité et l’estime de soi dans la dépression

Download
Weigend, Alicia ULiège
Promotor(s) : Blairy, Sylvie ULiège
Date of defense : 5-Sep-2013 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/268
Details
Title : [fr] Les souvenirs définissant le soi, la stabilité de l’identité et l’estime de soi dans la dépression
Author : Weigend, Alicia ULiège
Date of defense  : 5-Sep-2013
Advisor(s) : Blairy, Sylvie ULiège
Committee's member(s) : Hansenne, Michel ULiège
Levaux, Marie-Noëlle ULiège
Language : French
Number of pages : 123
Rameau keyword(s) : Souvenir
Soi
Identité (psychologie)
Estime de soi
Dépression nerveuse
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 0 annexe
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Le trouble dépressif est une psychopathologie grave s’accompagnant d’un déficit de la mémoire autobiographique fondatrice de notre identité. Afin d’étudier les différents biais de la mémoire autobiographique, nous nous penchons sur les caractéristiques des souvenirs définissant le soi et la stabilité de l’identité dans un échantillon constitué de 17 patients dépressifs stabilisés et 18 sujets contrôles. Par ailleurs, nous nous intéressons également à l’estime de soi implicite et explicite dans le trouble dépressif. Les résultats de l’étude suggèrent que la difficulté de récupérer des souvenirs positifs important pour l’identité et d’associer des émotions positives à des évènements négatifs est caractéristique de la mémoire autobiographique dans la dépression. Par ailleurs, le passage par différentes phases thymiques semble affecter la stabilité du sentiment identitaire dans la mesure où la perception des traits de personnalité de patients dépressive varie en fonction de ces phases. La possibilité d’une certaine confusion identitaire conséquente à ses variations de personnalité est confirmée par une clarté du concept de soi faible. Finalement la divergence entre l’estime de soi explicite et implicite témoigne de la fragilité de l’estime de soi dans le trouble dépressif.


File(s)

Document(s)

File
Access s081068Weigend2013.pdf
Description: -
Size: 1.7 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Weigend, Alicia ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psycho., fin. spéc. psycho. clin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Hansenne, Michel ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie : cognition et comportement > Psycho. de la personnalité et des différences individuelles
    ORBi View his publications on ORBi
  • Levaux, Marie-Noëlle ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie : cognition et comportement > Psychopathologie cognitive
    ORBi View his publications on ORBi
  • Total number of views 120
  • Total number of downloads 29










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.