Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 33 | DOWNLOAD 2

Evaluation de la qualité de vie, de la détresse émotionnelle et des capacités cognitives chez des patients en rémission d’un cancer

Download
Henrard, Wendy ULiège
Promotor(s) : Etienne, Anne-Marie ULiège
Date of defense : 24-Jun-2013 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/399
Details
Title : [fr] Evaluation de la qualité de vie, de la détresse émotionnelle et des capacités cognitives chez des patients en rémission d’un cancer
Author : Henrard, Wendy ULiège
Date of defense  : 24-Jun-2013
Advisor(s) : Etienne, Anne-Marie ULiège
Committee's member(s) : Germain, Sophie ULiège
Clausse, Fabienne 
Language : French
Number of pages : 117
Rameau keyword(s) : Qualité de la vie
Emotions
Cognition
Malades -- Psychologie
Patients
Cancéreux
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Theoretical & cognitive psychology
Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 10 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Si les études et les recherches ont permis d’améliorer les traitements et les prises en charge des affections cancéreuses, ceux-ci induisent malgré tout des effets secondaires chez le patient à court terme mais également à long terme. En effet, si la période de maladie peut engendrer des symptômes dépressifs ou anxieux, une diminution de la qualité de vie ou encore des déficits au niveau des capacités fonctionnelles (fatigue, difficultés d’attention, de concentration,…) à court terme, les difficultés ne disparaissent pas nécessairement immédiatement lorsque la personne est en phase de rémission. Pourtant, actuellement, peu d’études s’intéressent à cette période qui est souvent considérée comme « muette cliniquement ». La présente étude visait donc à évaluer les différentes difficultés qui pouvaient persister entre 18 mois et 24 mois après avoir reçu les derniers traitements.Une partie de l’étude visait à constater, dans un échantillon de patients (n=40) en rémission d’un épisode cancéreux, l’impact du cancer et de ses traitements sur les différentes dimensions évaluées dans notre étude. La deuxième partie de l’étude consistait à comparer au niveau psychologique des patients en rémission (n=20) avec des sujets appariés, n’ayant pas eu de cancer. Les analyses statistiques montrent que les patients en rémission, les patients ayant un cancer et les sujets sains ont des différences significatives au niveau de leur qualité de vie. Ensuite, on constate que des difficultés au niveau attentionnel et au niveau de la vitesse de traitement persistent chez un grand nombre de patients en rémission. De plus, même si les analyses de variance n’ont pas pu mettre en évidence de différence au niveau de la détresse émotionnelle entre les patients en rémission et les sujets sains, les probabilités de dépassement sont très proches du score seuil (.05).En résumé, il semble clairement établi qu’un nombre important de difficultés persistent et qu’il est donc nécessaire d’investiguer davantage cette phase de rémission pour améliorer la prise en charge des patients.


File(s)

Document(s)

File
Access s080998Henrard2013.pdf
Description: -
Size: 4.19 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Henrard, Wendy ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psycho., fin. spéc. psycho. clin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Germain, Sophie ULiège Université de Liège - ULg > Département de Psychologie : cognition et comportement > Neuropsychologie
    ORBi View his publications on ORBi
  • Clausse, Fabienne
  • Total number of views 33
  • Total number of downloads 2










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.