Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 58 | DOWNLOAD 20

L’empathie et les relations sociales chez les adolescents suicidants

Download
Vermaelen, Noémie ULg
Promotor(s) : Blavier, Adelaïde ULg
Date of defense : 10-Sep-2012 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/455
Details
Title : [fr] L’empathie et les relations sociales chez les adolescents suicidants
Author : Vermaelen, Noémie ULg
Date of defense  : 10-Sep-2012
Advisor(s) : Blavier, Adelaïde ULg
Committee's member(s) : Boulard, Aurore ULg
Beaulen, Vinciane 
Language : French
Number of pages : 119
Rameau keyword(s) : Jeunesse -- Comportement suicidaire
Empathie
Relations humaines
Suicide
Adolescents
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Social, industrial & organizational psychology
Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 18 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] L’empathie et les relations sociales chez les adolescents suicidants. Ce mémoire concerne l’empathie et les relations sociales chez les adolescents suicidants c’est à dire les jeunes ayant commis une tentative de suicide. Dans celui-ci nous abordons dans une partie théorique les concepts d’adolescence, de mort, de relations sociales et d’empathie mais également la problématique dépressive et le suicide. La partie pratique est consacré à répondre à la question centrale motivant ce travail : « Les habilités sociales et la capacité d’empathie sont-elles comparables chez les adolescents suicidants ayant été hospitalisés et âgés entre 13 et 17 ans et les adolescents tout venants du même âge ? » Afin de répondre à cette question divers outils ont été utilisés : un test d’intelligence sociale, un questionnaire des relations sociales, une échelle de dépression et deux échelles d’empathie. De plus, trois groupes distincts d’adolescents ont été constitué afin d’être observé sur un total de 120 adolescents rencontrés: les adolescents non déprimés, les adolescents déprimés et les adolescents suicidants. Il ressort de cette recherche qu’on peut en effet observer une différence chez les adolescents suicidants au niveau de la qualité mais également des capacités à nouer des relations sociales par rapport aux adolescents non déprimés. La même constatation est relevée au niveau de la capacité d’empathie de ces adolescents. De plus, une différence de score aux différentes échelles selon les sexes va être mise en avant.


File(s)

Document(s)

File
Access s052688Vermaelen2012.pdf
Description: -
Size: 2.38 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Vermaelen, Noémie ULg Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psycho., fin. spéc. psycho. clin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Boulard, Aurore ULg Université de Liège - ULg > Département Psychologies Cliniques et Systèmes Humains > Psycho. de la délinquance et du développement psycho.
    ORBi View his publications on ORBi
  • Beaulen, Vinciane
  • Total number of views 58
  • Total number of downloads 20










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.