Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 29 | DOWNLOAD 7

Modulation de l'inhibition inconsciente en fonction du contexte de la tâche en cours

Download
Bodson, Jessica ULiège
Promotor(s) : Collette, Fabienne ULiège
Date of defense : 9-Sep-2014 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/651
Details
Title : [fr] Modulation de l'inhibition inconsciente en fonction du contexte de la tâche en cours
Author : Bodson, Jessica ULiège
Date of defense  : 9-Sep-2014
Advisor(s) : Collette, Fabienne ULiège
Committee's member(s) : Majerus, Steve ULiège
Garraux, Gaëtan ULiège
Language : French
Number of pages : 66
Rameau keyword(s) : Inhibition
Contexte (psychologie)
Contrôle (psychologie)
Cognition -- Tests
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Theoretical & cognitive psychology
Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 0 annexe
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Le but de ce mémoire est d'investiguer l'influence du contexte (et ce même s'il est inconscient) sur le type de contrôle cognitif (proactif ou réactif) mis en place de manière inconsciente. Pour ce faire, deux études ont été menées. La première se composait de deux conditions, une supraliminale et une subliminale. Dans chacune d'entre elles, trois types de contexte, où la proportion de congruence variait, étaient présents: un contexte essentiellement compatible (EC), un essentiellement incompatible (EI) et un essentiellement neutre (EN). La seconde étude comportait les trois mêmes types de contexte, cependant les essais le définissant étaient supraliminaux et d'autres essais subliminaux étaient également présentés. Enfin, une tâche d'identification de l'amorce était réalisée à la fin des deux études. Ainsi, l'utilisation du contrôle proactif doit amener des temps de réaction plus rapide pour les essais incompatibles dans un contexte essentiellement incompatible par rapport à un contexte essentiellement compatible alors que l'utilisation d'un contrôle réactif doit amener des temps de réaction plus rapide pour des essais compatibles dans un contexte essentiellement compatible par rapport à un contexte essentiellement incompatible. En ce qui concerne les résultats, nous avons bien trouvé l'effet de compatibilité positive dans la condition supraliminale de l'étude 1. Cependant, nous avons échoué à mettre en évidence ce même effet dans la partie subliminale. Il semblerait que même si les amorces subliminales ont une influence sur les temps de réaction, les informations qu'elles apportent ne peuvent pas être maintenues assez longtemps en mémoire pour déterminer la sélection d'un type de contrôle attentionnel. Dans l'étude 2, les résultats semblent indiquer que si le contexte est perçu de manière consciente par le sujet, les processus mis en place peuvent avoir une influence sur les essais où les amorces étaient inconscientes. Néanmoins pour confirmer cela, des réplications de cette étude doivent être menées.


File(s)

Document(s)

File
Access s091988Bodson2014.pdf
Description: -
Size: 1.28 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Bodson, Jessica ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psycho., fin. spéc. psycho. clin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Total number of views 29
  • Total number of downloads 7










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.