Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 101 | DOWNLOAD 7

Les expressions faciales émotionnelles dans la dépression

Download
Petrini, Alicia ULg
Promotor(s) : Blairy, Sylvie ULg
Date of defense : 2-Sep-2014 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/745
Details
Title : [fr] Les expressions faciales émotionnelles dans la dépression
Author : Petrini, Alicia ULg
Date of defense  : 2-Sep-2014
Advisor(s) : Blairy, Sylvie ULg
Committee's member(s) : Naziri, Despina ULg
Sarto, Danielle 
Language : French
Number of pages : 93
Rameau keyword(s) : Dépression nerveuse
Emotions
Relations humaines
Communication non-verbale
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 14 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] L'objectif de ce mémoire est d'évaluer la capacité d'expression des émotions de sujets dépressifs et de déterminer les liens entre les expressions faciales et la dépression. Deux formes d'expressions faciales émotionnelles (EFEs) sont investiguées : les « expressions posées » dites volontaires et les « expressions spontanées » dites involontaires. À cette fin, quatre hypothèses de travail ont été élaborées. Selon celles-ci, les personnes dépressives ont des difficultés à produire des expressions faciales (1), notamment dans l'expression des émotions positives (2) et lors d'expressions spontanées (3). De plus, l'investigation des EFEs et de certains problèmes interpersonnels (tels une forte anxiété, une forte propension aux pensées négatives en interaction sociale et une faible estime de soi) permettra de mettre plusieurs liens en exergue (4). Afin de tester ces hypothèses, vingt sujets adultes dépressifs et vingt sujets contrôles ont été choisis pour exprimer les émotions de « Joie », de « Colère » et de « Tristesse » de façon posée (à travers des mots et des photos) puis spontanée (par des récits à hauts potentiels émotionnels) devant une caméra. Les sujets ont ensuite dû évaluer l'intensité de leurs expressions et de leurs ressentis sur une échelle de Likert. Cette échelle a été utilisée ensuite par trois observateurs externes qui ont alors jugé de l'expressivité de l'ensemble des sujets. Les deux premières hypothèses ont pu être validées uniquement pour les expressions posées. De plus, les expressions spontanées ont été évaluées comme étant plus intenses que les expressions posées dans nos deux populations, bien que les sujets dépressifs aient plus de difficultés que les sujets contrôles à produire des expressions posées. Enfin, les problèmes interpersonnels en lien avec les EFEs sont plutôt un altruisme trop élevé et des difficultés à être sociable et intime dans les relations avec autrui. Les conclusions de cette étude indiquent que les sujets dépressifs ont des difficultés à produire des EFEs de façon posée et que cela a un lien avec leurs difficultés interpersonnelles. Ces résultats encouragent l'élaboration de nouvelles méthodes de traitement des troubles dépressifs impliquant leurs capacités de communication non-verbale.


File(s)

Document(s)

File
Access s124886Petrini2014.pdf
Description: -
Size: 2.17 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Petrini, Alicia ULg Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psycho., fin. spéc. psycho. clin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Naziri, Despina ULg Université de Liège - ULg > Départ. de Psychologies et Cliniques des Systèmes humains > Psychologie clinique de l'adulte
    ORBi View his publications on ORBi
  • Sarto, Danielle
  • Total number of views 101
  • Total number of downloads 7










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.