Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 141 | DOWNLOAD 5

Mythomanie, mensonge à soi-même et aspects psychopathologiques

Download
Tromme, Maïté ULg
Promotor(s) : Englebert, Jérôme ULg
Date of defense : 5-Sep-2014 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/767
Details
Title : [fr] Mythomanie, mensonge à soi-même et aspects psychopathologiques
Author : Tromme, Maïté ULg
Date of defense  : 5-Sep-2014
Advisor(s) : Englebert, Jérôme ULg
Committee's member(s) : Wertz, Céline ULg
El Khmlichi, Karim 
Language : French
Number of pages : 108
Rameau keyword(s) : Mythomanie
Psychopathologie
Vérité et mensonge
Toxicomanes
Discipline(s) : Social & behavioral sciences, psychology > Treatment & clinical psychology
Commentary : 1 annexe
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] Une population de personnes toxicomanes est-elle plus sensible à la production de mensonge et, plus particulièrement à la mauvaise foi, qu'une population intégrant des personnes tout-venant ? Cette question rythme l'ensemble de ce travail. Dans une première partie théorique, nous nous attachons à analyser les différentes facettes du mensonge. Tout d'abord, le mensonge en tant que tel, nous y découvrons ses différentes caractéristiques, comment il se construit et nous nous risquons à émettre un parallèle avec la vérité. Dans un second temps, le mensonge est étudié comme étant une pathologie. Nous nous intéressons d'une part, aux différents propos émis par Dupré, considéré comme le père de la mythomanie. D'autre part, ces différentes analyses sont confrontées à celles que nous rencontrons aujourd'hui. Dans la suite de notre exposé, nous côtoyons le lien qu'il y a entre la pathologie et le mensonge. Cela nous permet de retracer l'histoire de l'hystérie, pathologie qui recouvre la mythomanie et ensuite d'étudier la notion du délire telle qu'elle est vue aujourd'hui. Pour terminer cette partie théorique, nous consacrons un dernier chapitre sur la Mauvaise Foi de Sartre (1943) où plusieurs concepts telle que la Liberté ou l'Identité sont mis en exergue par celle-ci. C'est à travers un questionnaire sur le mensonge que nous tentons de répondre à l'hypothèse principale citée ci-dessus. Trois groupes de participants (toxicomane, tout-venant et psychotique/trouble de la personnalité) ont été soumis à ce questionnaire afin de déterminer quel est l'impact du mensonge. Il en ressort que la population regroupant les personnes toxicomanes aborde relativement de la même façon le mensonge que les personnes tout-venant. Néanmoins quelques différences existent et méritent d'être mises en évidence, tel que le lien existant entre le mensonge et la pathologie, estimé par nos deux populations. Le troisième et dernier groupe, quant à lui, vient appuyer nos analyses et souligner que le questionnaire n'est pas adapté à tous.


File(s)

Document(s)

File
Access s080866Tromme2014.pdf
Description: -
Size: 1.89 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Tromme, Maïté ULg Université de Liège - ULg > Cert.univ.sexo.clin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Wertz, Céline ULg Université de Liège - ULg > Départ. de Psychologies et Cliniques des Systèmes humains > Psychologie clinique
    ORBi View his publications on ORBi
  • El Khmlichi, Karim
  • Total number of views 141
  • Total number of downloads 5










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.