Feedback

Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education
MASTER THESIS
VIEW 39 | DOWNLOAD 20

La place de la famille dans le récit d'adolescentes dépressives hospitalisées

Download
Mariani, Pauline ULiège
Promotor(s) : Boulard, Aurore ULiège
Date of defense : 19-Jun-2015 • Permalink : http://hdl.handle.net/2268.2/810
Details
Title : [fr] La place de la famille dans le récit d'adolescentes dépressives hospitalisées
Author : Mariani, Pauline ULiège
Date of defense  : 19-Jun-2015
Advisor(s) : Boulard, Aurore ULiège
Committee's member(s) : Englebert, Jérôme ULiège
Liénard, André 
Language : French
Number of pages : 125
Commentary : 2 annexes
Institution(s) : Université de Liège, Liège, Belgique
Degree: Master en sciences psychologiques, à finalité spécialisée en psychologie clinique
Faculty: Master thesis of the Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education

Abstract

[fr] L’adolescence est une phase de changements, de bouleversements, de transformations, de traumatismes et de métamorphoses. La société change, l’adolescent aussi et nous constatons une augmentation de la propension de dépression chez cette population-là. Elle s’accompagne d’une multitude de signes et de symptômes pouvant affecter son fonctionnement quotidien ainsi que ses relations. L’irritabilité, les sentiments de dévalorisation ou de culpabilité, l’agitation ou le ralentissement psychomoteur, le manque de projet sont parmi les plus courants. Les changements physiques et psychiques jouent un rôle prédominant au cours de cette période mais l’environnement de l’adolescent aussi. Cette recherche a pour objectif d’étudier et d’analyser la place de la famille dans le récit d’adolescentes dépressives hospitalisées. Pour ce faire plusieurs outils sont utilisés comme la production d’un récit de vie spontané et le protocole de McAdams (2008). Aussi, des échelles de dépression, d’attachement et de sentiment de solitude ont été choisies pour nous donner des informations sur la population. La population choisie pour cette étude est exclusivement féminine. Les jeunes filles sont âgées entre 14 et 17 ans et ont été interrogé en France et en Belgique. Les résultats de notre étude suggèrent un contenu et une forme bien spécifique du discours des adolescentes dépressives. Des phrases courtes sans adjectifs ou verbes exprimant leur ressenti, une propension importante de vocabulaire négatif, une utilisation massive d’événements négatifs passés en rapport avec leur famille et une définition d’elles-mêmes par rapport à la sphère familiale. Le contenu du récit des adolescentes dépressives vient confirmer les résultats aux différentes échelles de dépression, d’attachement et du sentiment de solitude. Mots-clés : Dépression, adolescente, récit, famille.


File(s)

Document(s)

File
Access s134455Mariani2015.pdf
Description: -
Size: 2.43 MB
Format: Adobe PDF

Annexe(s)

File
Access s134455Mariani2015cfd.pdf
Description: -
Size: 1.13 MB
Format: Adobe PDF

Author

  • Mariani, Pauline ULiège Université de Liège - ULg > 2e an. master sc. psycho., fin. spéc. psycho. clin.

Promotor(s)

Committee's member(s)

  • Englebert, Jérôme ULiège Université de Liège - ULg > Départ. de Psychologies et Cliniques des Systèmes humains > Psycho-traumatisme
    ORBi View his publications on ORBi
  • Liénard, André
  • Total number of views 39
  • Total number of downloads 20










All documents available on MatheO are protected by copyright and subject to the usual rules for fair use.
The University of Liège does not guarantee the scientific quality of these students' works or the accuracy of all the information they contain.